CHEN Zilin

étudiante en programme propédeutique à la musique, nous parle des différences culturelles et de son avis sur la France....

Cela fait maintenant 5 mois que je suis en France. Avant de venir ici faire mes études, j’étais dans le sud de la France. J’ai tout de suite pensé que les français sont plus beaux que les italiens et qu’ils sont plus gentils et polis.

Quand j’étais à Nice, mes amis et moi avons pris un taxi mais nous n’avions pas assez d’argent. Le chauffeur de taxi nous a dit : « ce n’est pas grave, laissez tomber ! ». Nous avons payé moins de 10€ ! Cela ne m’était jamais arrivé avant alors cela m’a impressionné !

La nourriture française est délicieuse ! J’adore les huîtres et les homards. Les pâtisseries, c’est aussi mon péché mignon !

Quand j’étais en Chine, je voyais souvent des photos des paysages de la France. Je les trouvais très jolis. C’est une des raisons qui m’a donné envie de venir étudier en France.

Alors, j’ai commencé à apprendre la langue française mais ma professeur de français me répétait que ce que je pensais sur la France, c’était faux ! Je ne pouvais pas la croire !

J’ai regardé quelques films et écouté des chansons françaises, l’atmosphère me semblait romantique et confortable. Je rêvais qu’un jour, je serai à côté de la Seine, en train de boire un café sous le soleil avec un beau garçon parlant en français avec moi.

Maintenant, cela fait cinq mois que je suis ici, et ma vie n’est pas pas comme celle que j’avais imaginé… Les français sont normaux, je pensais qu’ils s’habillaient en costume et noeud papillon mais pas du tout ! Les femmes ne sont pas toutes en longue robe noire avec des gants de dentelles !

Ils sont généralement en jean avec des baskets. Quant au soleil, il apparait moins de 3 heures par jour ! Surtout ici à Amiens, car nous sommes dans le nord et il fait plus froid que dans le sud de la France !

Mais, quand j’y pense, jamais je ne boirai de café à côté de la Seine car il y a énormément de monde et surtout de touristes. Certaines rues sont parfois très sales. Tout le monde parle un français différent, il existe des accents que je n’arrive pas à comprendre. Jamais je n’ai rencontré une autre personne aussi gentille que le chauffeur de taxi de Nice. Mes amis français se chamaillent sans arrêt. Je les trouve parfois égoïstes, car ils paient uniquement pour eux., même si ce sont des petites sommes. En Chine, mes amis n’étaient pas comme ça….

Ici, j’aime beaucoup parler avec des enfants ou des personnes âgées. Les enfants sont très mignons et je peux les comprendre facilement. Les personnes âgées sont gentilles, élégantes et polies contrairement aux jeunes qui ne sont parfois pas très sympas : ils parlent trop vite et ne m’aident pas forcément à tout comprendre. Parfois, ils rigolent, je ne sais pas s’ils se moquent de moi… Ce sont les différences dans les codes culturels. Et quand je ne comprends pas leurs phrases, ils rigolent. Je trouve que ce n’est pas gentil, mais je les imagine eux en train d’essayer de parler chinois et cela me console.

Ce que je trouve difficile parfois avec la langue française, c’est quand quelqu’un crie, on ne sait pas si c’est vraiment la colère ou pas…

Vous savez, beaucoup de chinois pensent que les français sont romantiques… Je pense que les phrases des français traduites en chinois paraissent toujours plus romantiques que la réalité…
Même si je parais pessimiste, je vous assure que je suis très contente d’être en France ! Je suis comme tous les étudiants qui démarrent une nouvelle vie, il y a des problèmes, des chemins à emprunter plus difficiles que d’autres, mais je veux réussir !
La vie en France est très différente de celle que j’avais imaginé, mais je suis heureuse de la vivre !

RETOUR